BIO

LUMIERE

 La lumière est mon premier contact avec l’environnement.

Tout au long de ma vie, c’est elle qui m’a guidé et qui a dominé mes sensations.

L’ombre m’a précédé jusqu’à l’ultime moment de ma naissance.

L’apparence des choses, des formes, est le fait de la lumière, son absence détruit l’objet puisqu’il n’est pas perçu.

La lumière donne à voir, mais plus encore elle donne à penser.

Ses variations, ses modulations au cours des heures, des jours, des saisons, des climats, participent intimement à mes joies comme à mes peines.

Éclairer c’est illuminer ou mieux encore luminer, c’est aussi émouvoir.

Peu importe le support ou le moyen d’écriture, la vie n’est bercée que d’ombres et de lumières.

LIGHT

 Light is my first contact with the environment.

All of my life span, she guided me and dominated my sensations.

Shadow has preceeded me until the least moment of my birth.

The appearance of things, of forms, is a fact of light, it’s absence destroys all visual perception we may have of the object.

Light makes one see, but mostly, it makes one think.

It’s variations, modulations while the hours go by, the days, the seasons, the climates, paricipate intimately in my joy as in my sorrow.

To enlighten is to illuminate, or better yet, to luminate, it is also to emote.

Whatever the support or the means of writing, life is cradles only by shadows and light.